Célestin yanindji

Célestin Yanindji: « Nous sommes là pour faire avancer notre football »

Rencontre avec Célestin Yanindji, vice président de la fédération, lors de la remise de la deuxième tranche des subventions aux clubs. Yanindji qui assure le rôle de président compte tenu d’un congé pris par Edouard Patrice Ngaïssona pour se consacrer à ses fonctions politiques du moment.

Dans un bref entretiens, le président nous parle des clubs, de la coupe nationale, de notre équipe nationale, sans oublier l’équipe Cemac qui se prépare à jouer son tournoi annuel.

 

Propos recueillis par la rédaction de centrafriquefootball.cf

Centrafriquefootball : Bonjour Mr le président, comme promis vous venez de remettre aux clubs de la ligue de Bangui la deuxième tranche de la subvention, mais les clubs se plaignent souvent de problèmes matériels, avez-vous prévu quelque chose dans ce sens ?

 

Célestin Yanindji : Bien entendu, vu que nous sommes là pour faire avancer notre football et nous sommes conscients du fait que les clubs ont besoin de ballons, maillots, etc . . . Mais il serait bien de rappeler que les clubs sont des associations et que leurs membres doivent bâtir un budget pour la saison. La fédération vient en appui de ce travail et j’ai comme l’impression que des fois ils attendent trop de la fédération. Ce que je peux vous dire pour les rassurer est qu’on a passé une commande d’un certain nombre d’équipement pour la ligue de Bangui et celles de provinces que nous recevrons probablement d’ici mi-septembre. Surtout pour le football féminin et les jeunes, nous ferons une cérémonie de remise dès réception de ces équipements.

CF : Avec la situation que traverse le pays, y aura-t-il la coupe nationale cette année ?

CY : une commission doit y travailler et si elle doit être jouée, la finale se jouera le 1er décembre. Nous souhaitons faire jouer cette coupe, mais les prix sont généralement donnés par le gouvernement que nous avons déjà avisé via le département du sport. Souvenez-vous que nous avons organisé les éliminatoires de l’édition 2012, les finalistes étaient connus, mais nous n’avions pas joué la finale parce que le gouvernement n’a pas mis à disposition le trophée et les enveloppes.

CF : on a entendu parler de négociation d’un match amical contre le Maroc

CY : ce n’est plus en négociation, ça été conclu pour la date du 8 octobre. Nous sommes dans une période de renaissance au niveau de notre équipe nationale. Certains joueurs sont arrivés je pense en fin de cycle, il va falloir renouveler cette équipe et nous travaillons sur la recherche de nouveaux talents à l’extérieur et aussi au niveau local. Il serait bien qu’un tiers de l’équipe soit composé de locaux.

CF : Avez-vous une idée de la date du tournoi de la Cemac ?

CY : C’est le pays hôte qui fixe la période. On nous avait annoncé la deuxième quinzaine du mois de juillet au départ. Aujourd’hui on nous parle du mois d’août ou encore du mois de décembre. Nous sommes toujours dans l’attente d’une correspondance officielle de la Cemac, qui de concert avec le pays hôte, fixe la date. Nous n’avons rien de bien précis pour l’instant, même si notre équipe nationale est en préparation depuis un mois.

 

Propos recueillis par la rédaction de centrafriquefootball.cf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *